Photo de Marie-Josée Taillefer

Marie-Josée Taillefer
Biographie

Dès l’âge de 3 ans, Marie-Josée Taillefer entre dans les foyers québécois grâce à des publicités marquantes telles que les « GALERIES D’ANJOU » et les « CAISSES POPULAIRES DESJARDINS ». En 1970, l’agence BCP et les Caisses Populaires méritent d’ailleurs le premier prix au Festival Canadien des Annonces de Télévision. Avec son fameux « Pop-Sac-A-Vie-Sau-Sec-Fi-Co-Pin », le public tombe instantanément sous le charme! Elle devient rapidement une enfant chérie du Québec. Avant l’âge de 10 ans, Marie-Josée Taillefer a déjà une feuille de route impressionnante avec plus d’une trentaine de messages publicitaires à son actif.

Avec un intérêt marqué pour la santé et l’activité physique, Marie-Josée décroche, en 1971, le premier prix provincial en nage synchronisée. On l’engage par la suite comme chroniqueure dans des émissions telles que «PLEXIMAG » et « MATINÉE AVEC » à TVA et « VUE DE LA TERRASSE » à Radio-Canada.
En 1985, elle obtient un baccalauréat en Éducation Physique à l’UQAM. Puis, elle entreprend un certificat en Gérontologie à l’Université de Montréal.

En 1988, elle découvre la radio et coanime avec Serge Laprade l’émission radiophonique « UN HOMME, UNE FEMME » sur les ondes de CKVL. À l’automne de la même année, elle prend la barre de « SAMEDI MAGAZINE » à TVA pour une période de deux ans.

En 1989, TVA propose à Marie-Josée et sa mère Claudette Taillefer de créer une émission de cuisine mettant en vedette ce duo mère-fille. L’émission « BON APPÉTIT » connaît un succès instantané. Les Taillefer s’entourent d’une équipe de rêve (Josée Distasio, Brigitte Coutu, Ricardo Larrivée...) et optent pour des fiches-cuisine comme élément promotionnel. Le succès de ce lancement, orchestré par Gaëtan Frigon, fut sans précédent au Québec et le concept brisa tous les records de vente pour une édition de continuité toutes catégories confondues. Les fiches-cuisine furent publiées pendant plus de 6 ans sans compter les coffrets-recettes, livres et accessoires de cuisine. Après ce succès incontesté, les deux femmes créent « TAILLEFER ET FILLE » une quotidienne d’une heure où leur complicité ne se dément pas. Le tandem durera 10 ans.

En 1987, devant des milliers de personnes rassemblées à Saint-Sauveur, elle épouse René Simard, autre icône au Québec et deux merveilleux enfants naîtront de cette union.

Marie-Josée se joint au Club Labrèche dans la populaire émission de fin de soirée « LE GRAND BLOND AVEC UN SHOW SOURNOIS » animé par Marc Labrèche. Sa carrière prend ainsi un virage étonnant avec ses chroniques humoristiques qui surprennent tout le monde. Puis elle devient animatrice pendant deux ans de « JUSTE POUR RIRE EN DIRECT » à TVA.

Riche de son expertise dans le monde culinaire, en 2002, Radio-Canada propose à Marie-Josée de coanimer l’émission d’information « L’ÉPICERIE ».  Elle contribue pendant 5 cinq à l’immense succès de cette émission phare de l’alimentation, en ondes 52 semaines par année.

Elle endosse la cause portée par la Guignolée des médias et devient  Porte-parole de «MOISSON LAURENTIDES» (2013-2018)

En 2014 et 2015: Marie-Josée mets le « CAP SUR L’ÉTÉ », magazine culturel estival de Radio-Canada qu'elle co-anime en compagnie de Marc Hervieux.

Son implication depuis 30 ans pour la santé auditive est omniprésente.  Avec son mari, elle est « AMBASSADRICE DE L’IMPLANT COCHLÉAIRE » depuis 1989.

À compter de 2017, elle entreprend avec sa fille Rosalie Taillefer-Simard, née avec une surdité profonde, des conférences intitulées « TAILLEFER ET FILLE, RELEVER UN DÉFI». Ces rencontres témoignent de leur relation touchante où elles partagent avec humour et amour leur complicité débordante d’anecdotes.

Elle est co-porte-parole, avec René Simard, de la méga-campagne de financement de la « FONDATION SOURDINE », au profit de l’Ecole oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds ». (2012-2017)

Depuis janvier 2018, Marie-Josée collabore avec le Réseau des cliniques Lobe en tant que « AMBASSADRICE DES CLINIQUES LOBE ET DE LA SANTÉ AUDITIVE ». Elle entreprend une tournée de sensibilisation à travers le Québec et donne plus de 250 conférences au cours des 3 dernières années.

Toujours passionnée de cuisine, elle lance en collaboration avec Quebecor, son propre magazine intitulé « RECEVOIR AVEC MARIE-JOSÉE TAILLEFER » LE 6eme numéro est publié en février 2020.
Elle collabore toujours au magazine « LA SEMAINE » en tant que chroniqueure.

...